L’air du temps #2

Hier avait lieu la journée pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Evidemment on regrette toujours que ce ne soit qu’une seule journée, les chiffres sont toujours effarants.

La magnifique vidéo de la branche pakistanaise de l’ONU « Beat me », qui invite les hommes à se battre sur le terrain intellectuel ou sportif d’égal à égal, conclue « I’am unbeatable ». Si certains reprochent au féminisme de poser la femme en victime -ce qu’à mon avis elle est, cela explique pourquoi justement le féminisme est un combat- cette vidéo les réconciliera avec la cause.

 

Merci à l’inénarrable Nicole Ferroni pour cette vidéo qui réussit l’exploit de traiter le sujet dramatique des violences sur les femmes enceintes avec humour.

A regarder, cette vidéo extrêmement intéressante destinée aux journalistes qui nous montre à quel point les mots employés pour traiter l’information sur les violences faites aux femmes tendent à minimiser ou à romantiser le comportement de l’homme qui a frappé ou tué « par amour » !! (sic) ou à décrédibiliser la victime .

Un point sur les chiffres. Consternant.

Et un rappel nécessaire: quand une femme dit NON, c’est NON.